facebook
 
LinkedIn
Appelez le numéro + 48 792 790 952  ou écrivez-nous
 

Les débats sur la loi de santé 2015

Alors que plusieurs syndicats ont appellé leurs médecins à faire grève du 23 au 31 décembre 2014, la fédération de l’hospitalisation privée (FHP) appelle à une grève dans les 1 000 cliniques et hôpitaux privés de France à partir du 5 janvier 2015 pour demander le retrait du projet de loi.
 


Pour les syndicats de médecins ce projet de loi va à l’encontre des libertés des patients qui ne pourront plus choisir librement leur médecin, et de celles des médecins auxquels ont souhaite retirer des tâches pour les donner à d’autres professionnels, telle que la vaccination qui devrait pouvoir s'effectuer par les pharmaciens.
Les médecins sont également opposés à la généralisation du tiers payant craignant une surconsommation des patients qui pourraient se sentir déresponsabilisés.

Ce qui pose problème aux cliniques et hôpitaux privés c’est le regroupement hospitalier ainsi que le renforcement des agences régionales de santé.
En effet, en plus d’interdire les dépassements d’honoraires sous peine de ne plus percevoir les financements du service public hospitalier, le pouvoir donné aux agences régionales de santé (ARS) fait trembler les 1000 établissements privés.
D’après le président de la FHP, les ARS pourront retirer une autorisation d’activités de soins ou même fermer leurs services d’urgences aux profits d’un hôpital public ayant des difficultés.

Est-ce alors la solution aux problèmes du système santé Français ? va-t-elle pouvoir aider à pallier à la pénurie de médecin en France ? Ce projet de loi devrait être débattu au Parlement début 2015.

Pour plus d’informations sur MEDIREN et ses activités, n’hésitez pas à nous contacter.

 
 
Inscivez-vous à la newsletter
Recevez les actualités
Copyright KomFort France SAS 2016 
Realisation:CePixel