facebook
 
LinkedIn
Appelez le numéro + 48 792 790 952  ou écrivez-nous
 

Le malaise des médecins généralistes

Depuis quelque temps maintenant, le mouvement des médecins généralistes ne cesse d’augmenter face à la loi de santé 2015 de la ministre Marisol Touraine. Après un appel à la grève pendant les fêtes de fin d’année, le mouvement de grève continue. Les médecins appellent, en ce début d’année, au refus des cartes vitales dans le but de noyer l’assurance maladie par des demandes de remboursement “papiers” et ainsi montrer leur mécontentement à la société.
 


Le monde médical attendait beaucoup de l’arrivée de Marisol Touraine au ministère de la Santé. Elle promettait “la révolution du premier recours”. Mais on a surtout constaté, dans son projet de loi santé, un délaissement de la profession des médecins généralistes face à d’autres professions du monde médical comme par exemple les pharmaciens, qui auront le droit d’administrer des vaccins.

En France accuse la pénurie de certaines spécialités médicales, particulièrement dans la filière généraliste. On note que les jeunes diplômés se tournent plus facilement vers des filières spécialisées. Outre ce fait statistique, on note que le tarif des consultations conventionnées reste trop faible selon les professionnels du secteur : 23 euros par exemple pour les médecins généralistes. Cela affecte, par le manque de moyens, le recrutement de secrétaires médicales. En effet, les médecins généralistes sont, ce qu’on peut appeler des médecins “multi-tâches”. En plus de prendre en charge les patients, ils s’occupent également des tâches administratives très chronophages, qui ne doivent pas franchement faire rêver les jeunes générations ou même les repousser à exercer le métier de médecin généraliste. On connaît évidemment d’autres raisons à ce délaissement des jeunes générations comme par exemple le manque d’encadrement des étudiants en médecine générale comparé aux études spécialisés.

Le malaise grandissant, d’autres actions seront organisées jusqu’à la discussion du projet de santé au printemps 2015.

Pour plus d’informations sur MEDIREN et ses activités, n’hésitez pas à nous contacter.

 
 
Inscivez-vous à la newsletter
Recevez les actualités
Copyright KomFort France SAS 2016 
Realisation:CePixel