facebook
 
LinkedIn
Appelez le numéro + 48 792 790 952  ou écrivez-nous
 

Le dossier médical partagé

Le dossier médical partagé est une sorte de carnet de santé électronique qui a pour but de rassembler toutes les données concernant la santé d’un patient.
 


Grâce à l’informatisation, à la dématérialisation et à la centralisation de toutes les informations concernant la santé d'un individu, chaque intervenant médical pourra connaître exactement les antécédents du patient. L’essentiel qui va être retenu sera le diagnostic, l’adaptation du traitement et les interactions médicamenteuses. Le DMP se veut être un archivage plus simple, qui donne accès à des résultats d’examens plus rapides.

Le DMP sera structuré en 6 grands points :

  • Les données d'identification personnel du patient
  • Les données générales : antécédents médicaux et chirurgicaux, l’historique des consultations médicales et chirurgicales, vaccinations, allergies, etc.
  • Les données des soins : résultats des examens biologiques, diagnostics, comptes rendus d'actes de soin, pathologies en cours, traitements prescrits ou administrés, etc.
  • Les données de prévention
  • Les données image
  • Les expressions personnelles du titulaire comme par exemple,sa position sur le don d'organes, les coordonnées de la personne à prévenir en cas d'accident, etc.
Avec près de 500.000 dossiers créés, dont on en compte environ 71% qui sont encore vide. Le DMP qui l’on connaît à l’origine reste boudé par les praticiens et encore trop méconnu des patients. Il faut savoir que plus de 500 millions d’Euros ont déjà été dépensés dans ce projet qui n’est pas encore rodé et totalement mis en place.
Outre le "manque d'ergonomie" du dossier, il s’avère ne pas toujours être compatible avec les logiciels des médecins ou des hôpitaux, il est donc plus assimilé à un "fourre-tout" non organisé, ce qui explique pourquoi il ne serait pas utilisé. Le patient ainsi que les professionnels de santé peuvent y accumuler tous les documents qu'ils souhaitent, ce qui constituait une masse d'archives illisibles lors d'un passage aux urgences.
Il sera désormais réservé aux personnes âgées et aux patients qui souffrent d'affections de longue durée. L'Assurance Maladie sera en charge de gérer le DMP. Il faudra attendre l’année 2016 pour le vote de cette loi et sa mise en place.

Et vous, que pensez-vous du dossier médical partagé ? N’hésitez pas à vous en faire part ! Pour plus d’informations sur MEDIREN et ses services, contactez-nous !

 

 
 
Inscivez-vous à la newsletter
Recevez les actualités
Copyright KomFort France SAS 2016 
Realisation:CePixel