facebook
 
LinkedIn
Appelez le numéro + 48 792 790 952  ou écrivez-nous
 

Les kinésithérapeutes polonais employés dans les hôpitaux français

Les centres semi-médicaux et médicaux, y compris les hôpitaux publics emploient de plus en plus de kinésithérapeutes polonais. Le recrutement de spécialistes de l'Europe de l'Est se révèle une solution efficace en pénurie croissante de travailleurs qualifiés.
 
MEDIREN rekrutacja personelu medycznego
 
Il va sans dire qu'une telle pénurie risque de poser de très graves problèmes … En ce sens, il n'est pas toujours facile de trouver un personnel qualifié. La kinésithérapie en France est l'un des métiers ou il manquent systématiquement d’employés. Entre autres, il y a un nombre limité de diplômés de kinésithérapie en France.

En outre, les services de santé du secteur public doivent faire face à la réticence des diplômés Français. Les jeunes kinésitherapeutes préfèrent travailler dans des cliniques privées que dans des hôpitaux ou dans des établissement publics. Les hôpitaux n'ont donc pas d'autre choix que de recruter un travailleur étranger qualifié souvent par le biais de société de recrutement.

Les hôpitaux, avec qui nous avons communiqué à ce sujet, entre autres Dreux, Nantes et Troyes admettent que les étudiants ou les professionnels en kinésithérapie y sont les bienvenus. “Leur niveau de qualification est plus ou moins la même que les kinésitherapeutes français, que le programme d'enseignement dans ces pays est très similaire " - admet Yann de l'établissement, qui emploie actuellement deux kinésitherapeutes polonais - Krzysztof et Marta.

Krzysztof à 28 ans et avant de venir en France il à travaillé deux ans en Espagne. Marta, 26 ans, a de l'expérience professionnelle acquise en Allemagne. “ Partir travailler à l'étranger c’est une expérience très enrichissante, autant au point de vue humain que professionnel. On découvre de nouvelles façons de travailler”-, explique la jeune femme.“ Ici en France nous consacrons beaucoup de temps aux patients et nous pouvons nous concentrer sur chaque étape, observer des résultats progressifs. Tandis qu'en Pologne, les patients sont hôspitalisés pour une très courte période. Dans les hôpitaux en Pologne on travaille souvent vite en passant d’un patient à un autre. En France nous avons beaucoup plus de temps - dit Krzysztof. Les autres facteurs incontournable sont aussi le salaire qui est quatre fois plus élevé en france que dans les pays d’origines.

Les jeunes kinesithérapeutes polonais qui souhaitent signer un contrat à durée indéterminée et qui ont l'intention de continuer leurs carrière en France auront un suivi, notamment au niveau de leurs progression qui sera elle même évaluée par l’hôpital mais ainsi que par l’agence MEDIREN Par lequel il ont été recruté

Ils suivent des cours de langues afin d’améliorer leurs compétences linguistiques. Pour l'instant, l'expérience se révèle positive, à tel point que le centre hospitalier envisage de recruter deux autres professionnels polonais.

Le recrutement de kinesithérapeutes dans d'autres pays par l’intermédiaire d’une agence de recrutement est un moyen d'acquérir rapidement et facilement des employés. MEDIREN fait une première sélection en termes de qualifications, de l'expérience et des permis de travail et les autres documents nécessaires. L’établissement sélectionne les CV des candidats déjà sélectionné par l’agence, dont le profil correspond à leur attentes.
 
 
Inscivez-vous à la newsletter
Recevez les actualités
Copyright KomFort France SAS 2016 
Realisation:CePixel